Katonah Yoga®


Sophrologie

Le Katonah Yoga®, développé par Nevine Michaan il y a plus de 40 ans, est une méthode difficile à résumer tant elle est une expérience intime inédite, repose sur un vocabulaire et un mode de narration spécifiques, ainsi que sur une cartographie fascinante aux allures magiques qui illustre notamment les résonances entre notre corps, nos sensations, nos émotions et notre mental.

Inventé dans le hameau du même nom, le Katonah est une pratique que l’on qualifierait volontiers de syncrétique : en effet, ce Hatha à la croisée de l’Iyengar, du Kundalini, et même du Restorative yoga, se nourrit également de philosophie Taoïste, de principes issus de la médecine traditionnelle chinoise, de mythologie et de géométrie sacrée – pour ne citer que quelques-unes des influences majeures lui donnant son relief.

Plus qu’un style de yoga à proprement parler, il s’agit plutôt, comme le décrit sa fondatrice elle-même, d’un calque, d’un filtre, que l’on appose sur une pratique déjà existante. Chaque professeur glane ce qui le touche, ce qui fait sens, et l’adapte à sa propre méthode. Aussi, certains cours ressembleront davantage à un « workshop » – les postures décomposées, leur alignement, revisité, et les élèves, invités à s’allier pour s’ajuster mutuellement – tandis que d’autres garderont un schéma classique, guidé de part en part.
Il n’y a pas de dogme, aucune règle : seuls le désir d’exploration et la curiosité prédominent.

Découvrir ce yoga, c’est accepter de redevenir débutant, de redéfinir sa pratique. C’est décider de confronter ses automatismes, en exerçant autant le mental que le corps, et en utilisant la richesse de son expérience acquise ailleurs, différemment, pour embrasser le champ des possibles, pour se rappeler qu’il n’existe pas qu’une seule façon de faire, et jouer ainsi de ce plaisir-là.
Qu’il s’agisse de changer subtilement un détail – une paume que l’on dépose à l’envers, des genoux qui se logent au creux des aisselles comme en quête d’un refuge – ou d’articuler de manière inédite des concepts déjà familiers, tout se prête au renouveau, tout devient spacieux, malgré les cadres, les mesures, et la précision auréolant les archétypes.

En résumé, la proposition du Katonah yoga pourrait être celle-ci : révolutionner sa pratique pour qu’elle révèle des chemins inédits – du sensible vers le subtil – créer d’autres connexions, de nouveaux ponts entre nos perceptions et le réel, jusqu’à ce qu’ils deviennent source d’évolution.
Oubliez tout ce que vous savez déjà, et ouvrez grand les portes d’un désir tout neuf de vivre, d’apprendre, de pratiquer. Dialoguez avec vous-même, échangez auprès d’autrui, enrichissez-vous de ce qui ne vous appartient pas encore entièrement. Même le simple fait de respirer vous apparaîtra alors comme magique.






Découverte Newsletter

Merci de renseigner ce formulaire, nous vous recontacterons dans les meilleurs délais.

Envoyer